Si le sort s’acharne, tiens lui tête (?)

Mrs F. ne sait plus comment faire pour tenir. Elle fonctionne un peu en mode automatique à vrai dire. Ce matin, elle s’est rendue au cabinet du gynéco avec Mister D. Sur les conseils de ses amis et famille, elle s’est gonflée de pensées positives (Peace and love). Un joli petit sac gestationnel mais peut être pas d’embryon encore (trop tôt n’est ce pas?). Les taux hcg? C’est de la merde! Le corps n’est pas une machine et puis chacun est différent. A côté de ça, la petite voix négative lui disait quand même de faire attention, de se protéger, que ces maudits taux parlaient à la place des petits embryons.

Et bien voilà. Rien. Rien à l’écho. Le doc assure qu’à ce stade, on devrait voir au moins le sac. Soit. Peut être qu’il est quand même un peu tôt? Mrs F. refait une prise de sang. Le verdict vient de tomber: 171.

Rappelez vous, il était de 92 il y a 10 jours. Voilà, vous avez compris. Pas besoin d’avoir fait prépa médecine pour comprendre.

Au menu dans les prochains jours pour Mrs F., ce sera:

– soit une gentille petite fausse couche (ptet bien que le taux est en train de redescendre en fait). Mais faut pas rêver ma Mrs F. Assieds toi dessus tiens. Tu crois encore au pays des bisounours??

– soit une GEU. Yeeeeppppp!!! Avec 4% de chance de faire une GEU, il fallait que ça tombe sur Mrs F. (Et tu t’attendais à quoi grognasse? Une grossesse évolutive, un sac gestationnel et deux coeurs qui battent?? Et pis la disparition de ton endo tant qu’à faire??).

Publicités

Mrs F. ne connait plus ses tables de multiplication?

Bon, il faut se résigner concernant l’évolution de cette grossesse. Mrs F. le sait. Elle a commencé à avoir des légères pertes claires hier soir. Du coup, ce matin, elle est allée faire un dosage hcg. Résultat: 92. Y’a ti pas un ti problème là? S’il avait doublé depuis jeudi dernier, il aurait du être à 112.

Voilà.

Mrs F. a peur d’une chose: la GEU. Elle a l’impression qu’elle a un peu tous les symptômes là… Elle doit contacter son gynéco demain matin (le pti loupiot n’était pas de corvée aujourd’hui).

Elle attendait tellement ce positif et voilà que lorsqu’il pointe son nez, l’affaire n’est pas encore dans le sac. Certes, il y a une accroche et c’est déjà une victoire mais Mrs F. est vraiment fatiguée. Elle a envie de tout envoyer valser. Elle en a marre que les gens lui disent qu’elle n’écoute pas assez son corps et qu’elle devrait faire une longue pause. Oui, vous savez, le « tu y penses trop, c’est dans la tête ».

Elle espère sincèrement que le risque GEU sera écarté. C’est tout ce qu’elle souhaite pour le moment.

Attends, attend, attendons, attendez, attendent…

Voilà la réponse du Doc: « Refaites une prise de sang dans 8 jours pour voir comment ça évolue ». Enfin, le Doc, comprenez la secrétaire du Doc car Môsieur devait certainement être trop occupé pour répondre à ses questions quand elle a contacté le centre… Déçue sur ce coup là la Mrs F. car suite à l’annonce du négatif de la FIV 1, LE DOC en personne lui avait passé un coup de fil. En fait, c’est un sadique ce toubib ou quoi? Il appelle ses patientes pour leur dire « j’ai reçu vos résultats, c’est négatif » -noooonnn, sans blague, oui, oui, Mrs F. l’avait bien compris, pas besoin d’avoir fait BAC +92-

Et là, alors qu’elle a le plus besoin d’être rassurée, il lui répond par le biais d’une intermédiaire qu’est sa secrétaire qu’il faut qu’elle refasse une prise de sang dans 8 jours?? Soit, après avoir gueulé un bon coup, finalement Mrs F. se dit que ce n’est pas plus mal. A quoi bon faire des prises de sang toutes les 48h? A quoi bon angoisser et développer des millions de TOC en attendant de lire ce fichu taux de m****? Ouais, dans 8 jours, c’est bien. Ca ramène à vendredi prochain.

En attendant, Mrs F. peine à croire qu’elle est enceinte. Quelle que soit l’évolution de cette grossesse, elle se dit que c’est déjà une superbe victoire sur cette maladie de m****!!

Bref, voilà… Mrs F. attend. Encore. Comme nous toutes hein.