Le premier pas est d’accepter ce qui est…

Voilà ce qui caractérise l’état d’esprit de Mrs F. en ce moment même, deux heures après avoir appris que leur embryon à Mr D. et elle n’était pas « beau » donc pas transférable.

Depuis hier soir, Mrs F. avait une mauvaise intuition. Une sorte de ressenti, comme un message cherchant à la prévenir. Ce matin, elle a donc pris l’initiative de téléphoner au labo. Dans le mille. Le biologiste lui annonce la mauvaise nouvelle. Ca a été un choc bien sur. Mrs F. a beaucoup pleuré. Mr D. l’a beaucoup réconfortée et lui a fait prendre conscience qu’il ne s’agissait pas d’un échec, qu’ils devaient continuer à diriger la barque ensemble et qu’ils y arriveraient.

Peu à peu, Mrs F. s’est sentie apaisée. Alors qu’il y a encore quelques mois, cette nouvelle aurait plongé Mrs F. dans un état léthargique durant plusieurs semaines, elle s’est aujourd’hui surprise à remercier la Vie et à se sentir sereine. Cet embryon, ce bébé déjà dans le coeur de Mrs F. n’était pas viable et paradoxalement, elle lui est reconnaissante de leur avoir épargné de nouvelles souffrances, de nouvelles désillusions, une nouvelle prise de sang négative ou une nouvelle fausse couche…

Le premier pas est d’accepter ce qui est et Mrs F. l’accepte sincèrement. C’est la fin d’un cycle, la fin de leur seconde Fiv et le début d’une troisième qui se profile.

Mrs F. vous remercie beaucoup pour vos paroles d’encouragements.

Publicités

Saturday!

Mrs F. avait rendez vous avec Dr Djeuns mercredi dernier pour faire le point quant à Tec 1 (l’unique) de Fiv2. Ma foi, tout va bien, la muqueuse est bien cicatrisée. Plus de kystes. Monsieur Propre est passé par là ^^

Il annonce un transfert pour ce samedi. Mrs F. était super contente, nul besoin de manquer un jour de taf, elle va pouvoir se reposer tranquillement cette fin de semaine. Depuis hier, (oooohh ça lui manquait) elle s’enfile 2 bonbons choupettes le matin et 2 le soir. Elle continue Oromone et puis l’acide folique aussi.

Comme leurs sérologies n’étaient pas à jour, Mister D. et Mrs F. ont du se rendre au labo pour refaire toute la panoplie sérologiesque. Mrs F. se serait bien passée du prélèvement vaginal mais paraît qu’elle n’avait pas vraiment le choix (PV ou TEC, il faut choisir!).

A part le début de crève qui a l’intention de s’intensifier (comme le prochain cyclone tropical?), Mrs F. va bien. Depuis qu’elle essaie d’être moins renfermée et moins centrée sur elle, la communication s’est vachement rétablie avec Mister D. Le climat est apaisé. Les sourires ramènent leurs valises.

What else?

Le TEC, une affaire qui roule!

Mercredi dernier, Mrs F. a vu D Djeuns en vue du prochain TEC. Accessoirement, elle a eu des nouvelles des analyses des polypes. Mrs F. avait bien essayé d’appeler une fois au cabinet en début d’année mais elle avait tout envoyé bouler car elle s’était dit que ça n’aurait rien changé, sinon la stresser, que d’avoir des résultats pourris. La stratégie a payé. Il n’y a que dalle. Que deux petits polypes inoffensifs, pas d’endométriose, pas de signe de malignité!

J1 a débarqué aujourd’hui. Il signe également la reprise d’Oromone. Du light en somme. Mrs F. culpabiliserait presque…Non c’est pas vrai. Elle prend ce TEC comme une véritable chance, l’espoir d’obtenir une grossesse (et surtout de la mener à terme).

Sinon Mrs F. est toujours en mode optimism. A vrai dire, elle déborde d’énergie, les insomnies se font moindres et les repas entre amis s’accumulent.

Elle n’a rien ressenti de spécial sinon de la compassion quand sa collègue la Belle au Bois dormant lui a confié sa détresse de ne pas tomber enceinte après 6 mois d’essais.

Elle n’a rien ressenti de négatif quand sa copine Mrs G. lui a raconté une énième fois qu’elle était tombée accidentellement enceinte de ses 2 enfants (BB1 sous pilule, BB2 sous « il s’est retiré pourtant ») et que donc tu vois, c’est quand tu t’y attends le moins que ça arrive.

Elle n’a rien ressenti de méchant quand sa collègue, maman de deux enfants, au courant pour la PMA, lui a sorti: « Bon tu sais quoi, quand tu les auras, tu te rappelleras ta période de célibat et tu reviendras m’en parler!!!! ».

Mrs F. a compris une chose très importante (enfin, elle le savait mais le vivre et le ressentir c’est tout autre chose). Tout ce qu’une personne nous rapporte n’est en fait que le reflet de ses propres peurs personnelles. Il n’y a pas de véritable raison de se sentir visé puisque la personne projette son ressenti sur une situation extérieure à la sienne mais toujours en fonction de son point de vue et de son ressenti.

Au programme ces prochains jours, petits repas entre amis, footing avec Mr D., plage et certainement reprise du théâtre!

Prochaine écho de contrôle: 04 février 2014! Petit blasto au frais, à toi de jouer 😉