Quai numéro 188

Samedi 31 mai 2014. 3h50 du matin. Mrs F. se réveille. Elle est bien matinale. C’est toujours comme ça quand elle ne prend pas ses cachets anti atchoum. Paraît que c’est déconseillé en début de grossesse alors il fallait rester prudente…

J9 post tansfert. La pds fatidique est prévue pour le 2 juin,soit demain. Ouais, un dimanche. Mrs F. s’est donc décidée à faire un test simply marde ce matin (Claire la pouf est une denrée rare ici sur l’île). Elle voulait être prête à encaisser le choc ce week end afin d’être d’attaque pour la nouvelle semaine de taf…

Le test est positif! Très nettement. Même pas besoin de le tourner à 360 degrés sous la lampe halogène. Sourire béat. Pleurs. Mrs F. monte à l’étage et va rejoindre Mister D. La voyant sangloter (et le temps d’émerger, la gueule pâteuse…), il la serre très fort dans ses bras et commence par lui dire des mots réconfortants. Alors elle lui annonce que c’est positif!

Mrs F. n’a pas envie de se stresser avec ces histoires de taux de marde. Elle voulait courir au labo ce matin mais elle n’est même pas sure d’avoir les résultats avant 12h. Mister D. lui dit d’attendre lundi. Au moins ce sera un taux franc. Au moment où elle écrit, Mrs F. hésite encore un peu.

Mrs F. est-elle à quai? Elle espère rejoindre les copinautes déjà confortablement installées, en première classe tant qu’à faire 😉

(6 heures plus tard): Mrs F. n’a pas hésité longtemps. Elle est allée faire sa pds et le résultat vient de tomber:
188 ui!!!!! 188 ui à J9!!!! On parle bien de Mrs F.??????? Ca lui paraît tellement irréel! Peu importe comment cette grossesse évoluera, cette journée restera gravée comme un des plus beaux souvenirs qu’elle aura eu! 😉

Image

Publicités

Quelque part dans un coin d’utérus…

Tic et Tac sont dans la place. Ils ont tous les deux réussi avec brio le test de passage du choc thermique. Ils errent là, quelque part dans un coin d’utérus…
Tic: la vache, j’ai bien cru à un moment donné que je n’y arriverai pas!
Tac: et pourquoi tu m’as parlé de polaire, c’est d’un coupe vent qu’il nous fallait, bordel, mais ça a condensé grave!
Tic: ça va, le plus important c’est qu’on soit là… Purée qu’est ce qu’il fait noir la dedans mais au moins il fait chaud. Franchement, je préfère mille fois cette température!
Tac: et on est pas mieux la, tous les deux dans le ventre de notre maman plutôt qu’entassés dans des tubes avec des centaines d’autres comme nous? En plus, j’entends son cœur battre et j’entends sa voix aussi! Là j’ai l’impression qu’elle est en train de tapoter sur quelque chose, comme si elle écrivait un truc…
Tic: carrément, on est mieux là! Et puis notre maman, elle arrête pas de dire que son dedans il est tout pourri à cause de cette maladie dont je me souviens plus le nom. Moi je trouve ça super douillet!
Tac: bien d’accord… Bon, on se repose quelques heures mais je te signale que c’est pas terminé. T’as ramené ta pioche? Parce qu’il va falloir creuser, et bien profond car je veux pas qu’elle et le padre tombent encore de haut si on a pas creusé assez…
Tic: oui, je l’ai amenée, évidemment!
Tac: au fait, tu les as entendu discuter après? Notre maman était trop contente que ce soit notre padre qui lui ait annoncé la bonne nouvelle pour nous!
Tic: j’ai entendu oui! Attends, elle a même pas répondu à l’appel du labo, elle s’est dit qu’elle soufflerait un bon coup et qu’elle rappellerait après mais la biolo elle a appelé direct le padre qui était au taf…
Tac: je crois que ça lui a fait du bien que son mari lui annonce ça… Et lui alors, trop drôle, il est arrivé super à l’avance au rdv! Apparemment, c’est pas dans ses habitudes!
Tic: oui, elle a eu plein de belles surprises aujourd’hui je crois!
Tac: et après le petit déjeuner en tête à tête… Je sais pas pour toi mais moi j’ai senti beaucoup d’amour et de sérénité…
Tic: c’est bien pour ça qu’il va falloir s’activer ok? Allez, un petit somme et c’est reparti!

Tic et Tac dans la troisième dimension…

Tic et Tac sont quelque part dans une contrée lointaine qui rappelle vaguement le Pôle nord. Ils sont dans une sorte d’espace temps d’où ils parviennent toutefois à communiquer ensemble mais aussi à entendre les douces paroles, les accès de colère, l’espoir et le désespoir de leurs parents.
Tic: bon, les autres ont pas vraiment géré jusqu’à présent. Va falloir qu’on assure mon frère.
Tac: c’est clair. En même temps, ils savaient qu’ils ne tiendraient pas longtemps. À quoi bon leur donner de faux espoir?
Tic: y’avait bien notre sœur en juillet 2013, elle s’était assurée d’avoir le bon ticket mais au final, elle s’était trompée de train quoi…
Tac: moi je te dis, ça va le faire! Va falloir speeder mais on va l’avoir ce wagon gagnant! En tous cas, j’y crois!
Tic: même que cette fois, on y arrivera tous les deux, tu verras!
Tac: ouais, on y croit. Et puis j’en ai marre de voir notre maman chialer. Elle ne sourit presque plus! Pourtant elle allait mieux il y a quelques temps…
Tic: c’est un peu normal en même temps… Il paraît qu’on appelle ça les montagnes russes de la PMA!
Tac: tu crois que c’est un peu comme la PMD (psychose maniaco dépressive?)Des phases d’euphorie et des phases où elle a envie d’aller 6 pieds sous terre?
Tic: mais c’est quoi ces comparaisons?? Non ça n’a rien a voir mais c’est vrai qu’elle donne l’impression que parfois elle serait prête à décrocher la lune, elle voit tout en blanc, elle y croit à fond et parfois, elle n’a même plus le goût de vivre…
Tac: et le padre, je le sens très triste aussi! Ça me saoule franchement!
Tic: c’est pour ça qu’il faut qu’on assure! Plus que deux jours! Recharges bien tes batteries! L’autre nana là, la biologiste, elle y va pas de main morte…
Tac: je ne lui souhaite pas d’avoir un jour à passer de -196 degrés à 30…. Mais c’est l’hallu quoi, ils nous prennent pour qui??
Tic: d’autres l’ont fait, je ne vois pas pourquoi on y arriverait pas! Va chercher ta polaire, tu en auras besoin!